SACD



Qu’est-ce que la culture ?
« L’ensemble des connaissances acquises qui permettent de développer le sens critique, le goût, le jugement » dit le petit Robert.
Ce site permet de confronter les idées des différents candidats, de débattre du programme culturel, de s’exprimer sur ce sujet essentiel.
Il n’y a pas de démocratie sans culture. Il n’y a pas de culture démocratique sans une véritable volonté politique au plus haut niveau.

Sophie Deschamps - Présidente de la SACD


 
Sondages
Faut-il réformer la politique du spectacle vivant ?
Oui
Non


Résultats

Voir tous les sondages


Edito

Les sujets:


Accéder aux Forums


52 ans, présidente de Poitou-Charentes, ancienne ministre. Candidate du parti socialiste.

 

Télécharger le pdfConsultez le discours sur la culture prononcé par Ségolène Royal à Nantes

 

 

 

 


Interview de Ségolène Royal dans les Inrockuptibles.

On vous connaît mal. Jamais sans doute un candidat ou une candidate majeur(e) à l'élection présidentielle n'a été à ce point méconnu des électeurs. Comment l'expliquer ?


Beaucoup de choses pourtant ont été dites, écrites. C'est un paradoxe. De nombreux livres et articles ont paru sur moi. Je suis dans le paysage politique depuis longtemps, mais, c'est vrai, les gens ont le sentiment d'en savoir moins sur moi que sur d'autres. Pourtant on m'a reproché de m'exhiber, ce qui est quand même assez étrange. Notamment quand mon dernier enfant est né. Donc je ne sais pas, je vous retourne la question… (rires)

Ce qu'on lit sur vous ce sont toujours les mêmes choses : vous êtes née en Afrique, vous êtes la fille d'un militaire, vous avez grandi dans une famille nombreuse, catholique, vous étiez bonne élève à l'école… Cette bio façon Who's Who ne résume pas une personne. Vous y retrouvez-vous dans ce portrait un peu caricatural ?

C'est vrai que j'ai connu cet itinéraire assez atypique : je suis issue d'une famille de huit enfants alors qu'il n'y en a plus beaucoup ; j'ai vécu jusqu'à l'âge de dix-huit ans dans un village très rural et je suis aujourd'hui là où je suis… C'est un itinéraire curieux. J'ai su saisir mes chances au fur et à mesure de la vie, je crois.

Lire la suite de l'interview sur desirsdavenir.org

 

 

 

Télécharger le pdf

Déclarations sur la culture à l’école
Source: http://www.desirsdavenir.org

Télécharger le pdf Déclarations sur la culture à l’ère numérique
Source: http://www.desirsdavenir.org



Ségolene RoyalLes propositions de Ségolène Royal contenues dans son pacte présidentiel.

La culture, levier de la réussite scolaire

34- Soutenir la création et l’emploi culturels.

35- Inscrire l’éducation artistique et la pratique artistique à tous les niveaux de la
maternelle à l’université.

A cette fin, sera mis en oeuvre un plan national, avec les Régions, d’aménagement d’équipements culturels dans les universités et les lycées (salles de répétition et de spectacles, ateliers-studios, tables de montage, etc.). Les intermittents du spectacle et les élèves des écoles supérieures spécialisées pourront participer à ce mouvement en résidence d’artistes.

Protéger le pluralisme des médias

79- Etablir une Haute autorité du pluralisme dont les membres seront désignés par le Parlement à une majorité des 3/5èmes.

80- Renforcer les mesures anti-concentration.

81- Taxer les recettes publicitaires des chaînes privées en faveur de l’audiovisuel public.


Réponses aux six questions de la section culture du PS : Je vous remercie de votre courrier du 12 octobre me posant six questions sur le champ de la culture. Ce domaine est pour moi essentiel car je considère que le chef de l'Etat a une responsabilité particulière en matière de culture...
Télécharger le pdf [Lire la suite]
Source : http://www.sectioncultureps.net/spip.php?article36


Culture émancipatrice: Bientôt 5 années de gouvernement de droite dans la culture : 5 années de désastre culturel, 5 années de paralysie et de crise, comme en témoignent le conflit issu de la remise en cause du régime des intermittents, la dégringolade du budget de la culture, dans le patrimoine comme dans la création, et la déroute subie par le gouvernement lors du débat parlementaire sur le droit d'auteur à l'ère numérique...
Télécharger le pdf [Lire la suite]
source : http://culture.parti-socialiste.fr/2006/12/04/la-culture-ema


Projet Socialiste, chapitre Culture : Comme l'éducation et la santé, la culture joue un rôle central dans notre société. Elle est un outil privilégié d'émancipation et de rassemblement.
Télécharger le pdf [Lire la suite]
Source : le projet socialiste pour la France, http://projet.parti-socialiste.fr/


Ségolène Royal est, depuis quinze ans, députée du département des Deux-Sèvres. Elle a été trois fois ministre : de l'environnement (1992-1993), de l'enseignement scolaire (1997-2000), de la famille, de l'enfance et des personnes handicapées (2000-2002).

Tout au long de son parcours, Ségolène Royal s'est résolument engagée à rendre la plus concrète possible son action politique. Elle est ainsi à l'origine de réformes emblématiques qui ont marqué l'évolution de la société :
- la création du plan Handiscol, pour permettre à tous les enfants et adolescents handicapés de suivre une scolarité normale ou adaptée ;
- la création du congé de paternité qui concilie pour la première fois, de façon concrète, l'égalité homme / femme ;
- l'instauration de la garde alternée de l'enfant, dans le cadre d'une médiation familiale efficace ;
- la protection de l'enfance, avec une lutte continue contre toutes les formes de violences.

Après avoir suivi des études secondaires dans les Vosges, Ségolène Royal a obtenu une licence de Sciences économiques. Elle est diplômée de l'IEP de Paris et ancienne élève de l'Ecole nationale d'administration (promotion Voltaire).

A sa sortie de l'ENA (1980), elle choisit une affectation de magistrat au tribunal administratif. Elle est ensuite (de 1982 à 1988) chargée de mission au secrétariat général de la Présidence de la République pour les questions de santé, d'environnement et de jeunesse.
En 1988, elle est élue pour la première fois députée PS des Deux-Sèvres En 1992, elle est nommée ministre de l'Environnement dans le Gouvernement de Pierre Bérégovoy et réélue en 1993 députée des Deux-Sèvres.
Réélue une nouvelle fois députée en 1997, elle est nommée par Lionel Jospin ministre déléguée à l'Enseignement scolaire ; puis, de 2000 à 2002, ministre déléguée à la Famille, à l'Enfance et aux Personnes handicapées. Elle est réélue députée des Deux-Sèvres en 2002.
Ségolène Royal est l'auteur de plusieurs ouvrages : Le Printemps des grands-parents (Laffont, 1987) ; Le Ras-le-bol des bébés zapeurs (Laffont, 1989) ; Pays, paysans, paysages (Laffont 1992) ; La Vérité d'une femme (Stock, 1996).

Source: http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=biographie