SACD



Qu’est-ce que la culture ?
« L’ensemble des connaissances acquises qui permettent de développer le sens critique, le goût, le jugement » dit le petit Robert.
Ce site permet de confronter les idées des différents candidats, de débattre du programme culturel, de s’exprimer sur ce sujet essentiel.
Il n’y a pas de démocratie sans culture. Il n’y a pas de culture démocratique sans une véritable volonté politique au plus haut niveau.

Sophie Deschamps - Présidente de la SACD


 
Sondages
Faut-il réformer la politique du spectacle vivant ?
Oui
Non


Résultats

Voir tous les sondages


Edito

Les sujets:


Accéder aux Forums


66 ans, candidate de Lutte ouvrière. Candidate pour la sixième fois

 








Arlette LAGUILLER membre de la direction nationale et porte-parole de Lutte Ouvrière.

Arlette Laguiller est née le 18 mars 1940 dans une famille populaire des LILAS (Seine-Saint-Denis).
1956 - Elle entre comme employée au Crédit Lyonnais où elle est restée quarante ans, jusqu'à sa retraite professionnelle. L'apprentissage de l'exploitation, l'absence de liberté politique et sociale au sein des entreprises l'ont conduite à l'activité syndicale. Un an à peine après son embauche, elle découvrait la lutte de classe lors d'un mouvement de grève dans les banques qui dura trois semaines.

1960 - Révoltée par la guerre menée contre le peuple algérien, elle adhère au PSU.
1962 - Elle rejoint le groupe trotskyste Voix Ouvrière qui défendait les idées communistes en contestant le stalinisme.
Mai 68 - Voix Ouvrière est dissoute, en même temps que plusieurs groupes d'extrême-gauche. Arlette Laguiller fut alors de celles et de ceux qui fondèrent Lutte Ouvrière dont elle fut dès l'origine l'un des membres de la direction. Pendant les années qui suivirent, elle participa aux luttes des femmes pour l'obtention du droit à la contraception et à l'interruption volontaire de grossesse.
1974 - Elle est l'une des principales dirigeantes de la grève qui paralysa le Crédit Lyonnais pendant plusieurs mois et s'élargit aux autres banques. À l'élection présidentielle, elle est la candidate de Lutte Ouvrière. C'était la première fois qu'une femme se présentait à cette élection ; elle était aussi la seule candidate travailleuse. Elle recueillit 601 719 voix (2,33% des suffrages exprimés).
1995 - Après avoir été candidate à l'élection présidentielle de 1981 puis de 1988, en 1995, elle franchit pour la première fois la barre des 5% (1 615 552 voix avec 5,3% des suffrages) score qu'elle a renouvelé en 2002, avec 5,4%.
1995 à 2001 - Conseillère municipale aux LILAS (Seine-Saint-Denis),
1998 à 2004 - Conseillère régionale d'Ile de France
1999 à 2004 - Députée européenne.

Femme, travailleuse, militante syndicale, dirigeante politique, Arlette LAGUILLER est restée fidèle à son idéal militant, le combat pour remplacer ce système d'exploitation capitaliste par une société débarrassée de cette exploitation et de toutes les oppressions qu'elle engendre.

Source: "Biographie" : http://www.arlette-laguiller.org/