SACD



Qu’est-ce que la culture ?
« L’ensemble des connaissances acquises qui permettent de développer le sens critique, le goût, le jugement » dit le petit Robert.
Ce site permet de confronter les idées des différents candidats, de débattre du programme culturel, de s’exprimer sur ce sujet essentiel.
Il n’y a pas de démocratie sans culture. Il n’y a pas de culture démocratique sans une véritable volonté politique au plus haut niveau.

Sophie Deschamps - Présidente de la SACD


 
Sondages
Faut-il réformer la politique du spectacle vivant ?
Oui
Non


Résultats

Voir tous les sondages


Edito

Les sujets:


Accéder aux Forums


55 ans, président de l'UDF. Candidat en 2002 : 6,84 %

Discours de F. Bayrou prononcé au Zénith le 21/03/07


« Mais l'agriculture est aussi une culture. Je veux que la France soit un pays de culture, un pays qui prend soin de son patrimoine, mieux que nous ne le faisons aujourd'hui, un pays qui soutient la création, parce que la création mérite d'être soutenue.

Je veux que la France soit le pays qui continue à défendre la diversité culturelle. ... »
Télécharger le PDF
[ lire la suite ]
Source : http://www.bayrou.fr
Crédits photo : Luc PERENOM


Rencontres culturelles Dialogue avec les acteurs du monde de la culture

Sénat – 17.02.07

Mesdames et Messieurs, chers amis,

Je remercie ceux qui ont accepté de participer à cette rencontre, et je rappelle que nous les avons invités pour les entendre et non pour les enrôler. Je réponds ainsi aux innombrables pressions exercées sur ceux qui avaient accepté de participer à ce colloque, et dont certains nous ont dit qu'ils n'avaient pu résister à ces amicales pressions - je trouve stupide qu’un pays comme le nôtre en soit ainsi à ces attitudes sectaires. Si nous voulons tracer les axes d’une politique nouvelle pour notre pays, je propose celui-ci : on va sortir du sectarisme pour entrer dans la tolérance, dans la capacité à s'écouter, à se parler, et j'espère à travailler ensemble. Ce sera notre première détermination.
Télécharger le PDF
[ lire la suite ]


Culture

"La culture relève du verbe être et non du verbe avoir"

3 février 2007

"La culture n'est pas un luxe qui vient après le nécessaire"

"Elle constitue le soubassement de nos prises de conscience, de nos comportements et des événements historiques. Au même titre que l'éducation et le recherche elle peut aussi être la clé de l'innovation dans nos sociétés à travers la création". Comme l’a dit François Bayrou venu rencontrer les acteurs culturels au Festival d’Avignon 2006, ces trois domaines qui "relèvent davantage de l’être que de l’avoir" doivent être prioritaires dans une "économie de la connaissance" .Or aujourd’hui, reflet de tout le reste, la culture est en crise. Deux objectifs fondateurs n’ont été que partiellement atteints : la démocratisation culturelle (l’accès de la culture au plus grand nombre) reste illusoire et les artistes sont en danger (cf. crise de l’intermittence)

Télécharger le PDF[ lire la suite ]
Source : http://www.bayrou.fr


 








UNE CULTURE D'OUVERTURE


Malraux insistait à juste titre sur la nécessité d'ouvrir la culture, sous toutes ses formes, au plus grand nombre. C'est un moyen de comprendre le monde et de le remettre en question. Car la culture est, à la fois, transmission et rupture. Transmission des savoirs composant notre patrimoine littéraire et artistique, souvent qualifié, pour faire simple, de « classique ». Mais aussi rupture des conventions, saut dans l'inconnu, provocation excitant la curiosité et le désir. Héritage et mouvement, on a besoin de l'un et de l'autre, alternativement. L'irruption des « intermittents du spectacle », au coeur des festivals de l'été 2003, a montré la solidité du lien entre la nation et ses artistes. Mais ce capital de sympathie ne suffit pas. C'est la place de la culture dans notre société qu'il faut définir et assurer. Dans un équilibre subtil entre la liberté de création et la pluralité des financements, publics et privés. En même temps, ce sont 400 000 emplois qui sont en jeu, témoignant ainsi de l'importance du secteur culturel au sens large, du spectacle vivant aux arts de la rue et du cirque en passant par le cinéma et l'audiovisuel. Les propositions de l'UDF s'inspirent de la conception d'une culture de l'ouverture, de l'émulation, et de l'échange qui contribue à construire une identité vivante, à l'opposé du repliement sur soi.

Télécharger le PDF[ lire la suite ]
Source : « La France ensemble », Avant-projet de l’UDF pour les législatives


DADVSI - Les droits d’auteur sur Internet

« La copie privée est un droit. »

7 mars 2006

Alors que le gouvernement essayait de faire passer « en urgence » la loi DADVSI, François Bayrou a obtenu que le gouvernement renonce à son projet de « police privée sur Internet ». En résistance aux « pressions » des géants de la musique et de l’informatique, François Bayrou propose de concilier le droit à la copie privée et l’incitation à la création – y compris en matière de logiciel libre.

Télécharger le pdf[Lire la suite]
Source:
"Propositions": http://www.bayrou.fr/propositions/dadvsi.html

Député des Pyrénées-Atlantiques
Conseiller général des Pyrénées-Atlantiques


Les racines de François Bayrou sont pyrénéennes, terriennes et culturelles. Il est né à Bordères (Pyrénées-Atlantiques), le 25 mai 1951, dans une famille d'agriculteurs. Il fait ses études au lycée de Nay, puis à Bordeaux.
En 1974, il est agrégé des lettres. La mort de son père, qui se tue dans un accident du travail, l’oblige à mener de front son métier de professeur et la responsabilité d’une exploitation agricole, dans le village où il est né. Sa femme Elisabeth et lui ont six enfants et pas mal de petits-enfants…
Jeune militant, éditorialiste, François Bayrou est élu député en 1986, président du Parlement de Navarre en 1992.
Passionné par la lutte contre l’illettrisme, il est ministre de l’Éducation nationale de 1993 à 1997. Secrétaire général de l’UDF en 1989, il est élu président de Force démocrate en 1994. Il préside l'UDF depuis 1998, à la suite de la crise provoquée par l’élection de présidents de région avec les voix des élus FN. Il est candidat aux élections européennes de 1999. En 2002, il se présente à l' élection présidentielle où il rassemble deux millions de voix. Entouré d’une équipe expérimentée, il défend l'indépendance de l’UDF et le pluralisme pendant toute la législature.
Il a écrit une dizaine d’ouvrages politiques et historiques, notamment sur Henri IV, les guerres de religion et les grands enjeux politiques. Il est en même temps un croyant et un défenseur de la laïcité.
Ses passions : la littérature, la poésie, et les chevaux. Il aime mener, à la pointe de la plume, les combats culturels ou politiques.

Source: "Portraits" : http://www.bayrou.fr/portrait/